Devenir blogueur en 10 leçons et devenir riche en 15 jours ! Vous n’y croyez pas ? Moi non plus…!

« Je veux faire du pro blogging ! J’aime écrire, j’ai des choses à raconter et je maîtrise mon sujet ! Mais par où commencer ? »

Vous souhaitez savoir comment devenir blogueuse ou blogueur ?

 

Beaucoup de sites, ou de blogs en la matière vous diront qu’il est simple de devenir blogueur.

« Installez WordPress, trouvez une niche (thème) et écrivez vos articles puis, publiez publiez encore et encore ! Le trafic viendra par milliers et vous ferez rapidement 10.000€/mois et vous serez enfin devenu un blogueur professionnel à succès. »

 

La réalité est autre…

 

Je vais, malheureusement, peut-être briser les rêves de certains d’entre vous, et je m’en excuse.

Si vous êtes du genre à procrastiner dans le genre pantouflard à regarder des rediff de Derrick pendant des heures, passez votre chemin car cet article n’est pas pour vous.

 

Je m’adresse à ceux qui veulent se remuer les fesses pour entreprendre un projet ! Vous n’allez pas vous lancer dans un projet à l’aveugle, non ? Vous avez choisi d’être blogueur car ça vous plaît, vous avez envie de gagner votre vie avec le blog et d’être entendu, n’est-ce pas ?

Si tel est le cas, alors vous pouvez rester et lire ce qui suit car ça vous concerne.

Devenir blogueur pour être indépendant ?

 

Si on interroge certains blogueurs, ils vous diront qu’ils sont blogueurs pour être libre et indépendant, faire de l’argent et vivre leurs rêves, voyager.

Mais en fait, c’est faux ! Vous n’êtes pas indépendant car vous dépendez EXCLUSIVEMENT de vos lecteurs !

Non c’est cool de tenir un blog. C’est génial de passer plus de 20-30-40 heures par semaine derrière un écran à essayer de faire des articles cohérents.

Car clairement ! Si pour vous, bloguer c’est juste faire un article en 30 minutes chrono, et que vous vous dites qu’il ne faut surtout pas passer trop de temps dessus car perte de temps = perte d’argent, changez de vocation. Sérieusement.

Blogueur c’est un métier

 

Tout ça pour dire que tenir un blog est un métier à part entière si vous voulez être lus, respecté et apprécié sur la toile. Ça demande énormément, un peu comme un enfant car, après tout, votre blog c’est comme votre bébé !

Vous l’aimez, vous le voyez grandir et devenir fort et beau.. Houlà stop je m’égare.

Plus sérieusement.

 

Ça demande du temps et de l’investissement !

 

 

Vous êtes toujours là ?

 

Alors parlons un peu blog, le voulez-vous. Tout d’abord, vous devez faire une chose primordiale.

Ne vous lancez pas de suite !

 

Vous devez d’abord effectuer un travail sur vous.

J’explique.

Vous avez sûrement l’envie d’écrire des articles, de publier et de voir les vues arriver sur votre blog, ce qui est compréhensif et légitime.

Le problème c’est que vous avez oublié l’étape la PLUS importante, VOUS ! Vous devez d’abord commencer par faire le tri en vous. Si vous êtes assaillis de problèmes personnels, d’ennuis financiers…

Comment voulez-vous écrire un article avec vos tripes ?

Si vous avez un bébé qui pleure dans vos oreilles toute la journée, comment voulez-vous être concentré ?

Vous devrez d’abord résoudre vos problèmes personnels, ou faire garder votre enfant pour pouvoir être concentré et efficace.


Vous voulez devenir un blogueur pro ?



Ensuite vous pourrez travailler sereinement.

Eviter les excuses « je le ferais demain » car tenir un blog demande du travail. Beaucoup de travail.

À savoir que 95% des abandons sur le net sont dû à ces 2 questions :

  • Comment gagner de l’argent sur internet ?
  • Par où commencer ?

Sachez qu’un blog en soi n’est ABSOLUMENT PAS rentable !

Tous ceux qui vous diront que vous pourriez devenir riche en 2 semaines en achetant cette formation à 299€ sont des vendeurs de tapis !

Demandez à un blogueur comme Thibault du blog webMarketing s’il est devenu riche en 2 semaines.

Je crois bien que non !

En revanche, vous pourriez vous faire de l’argent autrement, et peut-être devenir  » riche « . Mais cela dépendra d’une chose…

 

Votre compétence et votre façon de voir votre blog !

Si vous êtes doué pour parler en public, pour animer des séquences vidéo et que vous maîtrisez parfaitement votre sujet, celui de votre blog, alors vous pourrez vous faire de l’argent.

Oui mais ce n’est pas tout.

Avoir une compétence qui peut se vendre ne dit pas forcément qu’elle va se vendre…

 

Si vous demandez à un conseiller marketing des astuces pour vendre efficacement, il vous répondrait qu’il faut un message court et pertinent. D’ailleurs une recommandation lorsque vous faites une promotion d’un article, d’une page via Facebook. Il vous dit de ne pas mettre trop de textes sur une image car c’est moins accrocheur.

 

Évitez les couleurs comme le rouge qui peuvent être trop agressive. Car tout ceci est un métier, ce n’est pas le mien et ce n’est peut-être pas le vôtre ! Mais vous pourriez avoir quelques conseils pour faire une page de vente agréable à regarder, qui éviterait à vos lecteurs de cliquer sur la petite croix en haut de la page. Mais certains vont vous demander de payer pour ces informations.

 

Comme je vous le disais plus haut, votre blog c’est votre bébé, et vous n’allez sûrement pas vendre votre bébé ! Donc ne voyez pas votre blog comme votre bébé, mais comme votre travail. 

Vous devez vous poser la question suivante : ma thématique est la suivante, est-ce que je peux en vivre ? Puis-je vendre du contenu avec ma thématique ? Quel type de contenu je vais proposer, des formations, des e-books ? Est-ce que je dois monétiser mon blog tout de suite ou attendre ?

Avant de faire tout ça, vous devez comprendre une chose essentielle.

 

Vous êtes à la merci de vos lecteurs.

La question primordiale à se poser : « En quoi puis-je être utile ? »

Cette question doit absolument trouver une réponse, et une réponse sincère, pas une réponse trouvée à la va-vite histoire de dire qu’on y a répondu. Non car vos lecteurs le sentiront et ils ne sont pas bêtes !

Si vos lecteurs n’aiment pas la façon dont vous :

  • écrivez,
  • amenez les choses,
  • présentez vos articles

Alors vous aurez beau essayer de faire des pages de vente, vous ne vendrez jamais rien.

Vous devez comprendre que vous écrivez pour VOS lecteurs, vous devez donc les comprendre et leur transmettre votre information.

  • Si vous aimez vos lecteurs, ils vous aimeront aussi.
  • Si vous aimez vos lecteurs, ils vous suivront et deviendront fidèles à vos publications.
  • Si vous aimez vos lecteurs, ils vous feront confiance, parleront de vous, développeront votre audience et LÀ, vous pourrez commencer à vendre vos produits.

 

Seulement à partir de là, vous pourrez leur proposer des formations, des produits faits main etc

Car vous aurez franchi un cap, Vous serez CRÉDIBLE !

Vos lecteurs le sauront et Google aussi. Car Google sait tout !

 

Maintenant que le message est passé, parlons création du blog.

Créer un blog est chose facile.

Vous pouvez aller sur OVH et prendre le pack blog avec WordPress, il ne vous restera plus qu’à trouver votre thème parmi tous ceux disponible. Mais n’optez pas pour une version gratuite. Si bloguer est pour vous votre métier, alors investissez dedans !

Un blog doit venir de vous, il doit refléter qui vous êtes réellement ! Car c’est en étant sincère dans ce que vous montrez, ce que vous présentez, que votre audience aimera et partagera votre contenu. Plus importante encore, elle reviendra !

Devenir blogueur doit être avant tout pour transmettre vos connaissances, votre passion !

 

Niche de blogueur

 

Vous devez choisir une niche qui vous correspond, qui vous passionne.

  • Si vous aimez le cinéma, n’allez pas choisir une niche sur la beauté !
  • Si vous aimez la décoration d’intérieur, n’allez pas choisir le SEO

À noter que beaucoup veulent devenir blogueuse mode/lifestyle et beauté. Et oui, tout ça à la fois. Sincèrement, ça représente énormément de travail, car pour chacun de vos articles, vous devrez vous positionner sur un mot clé en particulier, optimiser votre SEO pour votre article Beauté, mais la semaine d’après ça sera Lifestyle puis Mode, … pauvre Google. 

Il est plus simple de commencer par UNE seule niche, de développer son audience et c’est ensuite plus facile d’introduire de nouvelles compétences. Vous serez déjà ancrée en tant que blogueuse mode ou blogueuse beauté, et apporter le complément de l’autre sera plus naturel, je pense, que de commencer direct par les deux.

 

Vous avez identifié votre thème ?

 

Bien.

Maintenant parlons sérieusement.

Vous pouvez créer un thème WordPress assez facilement ou sinon regarder des tuto de WP Marmite à ce sujet, qui explique plutôt bien l’utilisation de WordPress.

Je vous précise cependant que WordPress est anglais, donc la majorité des thèmes le sont également, si vous êtes une bille comme moi en anglais, passez par la traduction de page plutôt que d’avoir un Bescherelle à la main.

Évitez si possible de prendre des thèmes gratuit car vous n’aurez pas toutes les fonctionnalités. Essayez dans un premier temps un thème gratuit, puis passez à la version pro. Votre rendu sera meilleur car vous aurez plus de fonctionnalité de mise en page, et vous n’aurez pas cet ignoble « Fièrement propulsé par WordPress » que l’on trouve encore sur certain blog …..

 

Votre thème WordPress est prêt ?

 

Bien.

Maintenant parlons audience.

Vous devez définir à qui vous vous adressez.

 

Quel est votre public ?

  • Les femmes de 15 à 25ans ?
  • Les hommes de 30 à 70ans ?

 

Pour savoir à qui vous auriez à faire sur le net, demandez-vous à qui s’adresserait majoritairement le sujet de votre article.

Si vous faites du jardinage, vous aurez principalement des femmes entre 45 et 70 ans par exemple, et ceci n’est qu’un exemple il ne reflète pas la réalité car moi-même j’aime le jardinage et je ne suis ni une femme et ne j’ai pas 45-70 ans. Donc essayez simplement d’imaginer la personne que vous auriez en face de vous avec qui vous pourriez parler de votre sujet.

 

Si vous voulez prendre par un raccourci et que vous avez un peu d’argent à mettre, vous pouvez toutefois créer une page Facebook de votre blog, créez une publicité en relation avec votre sujet et voir le taux de réponse de Facebook, il est précis à condition que l’utilisateur ait renseigné ses informations personnelles sinon vous ne saurez pas son âge ni son sexe, et ça, ça vous sera utile.

 

Une fois que votre audience est définie, vous devez la comprendre.

Dans mon cas, je m’adresse principalement à des 18-45 ans et selon le sujet que je traite, j’ai un retour plus important venant de femmes que d’hommes.

 

Une fois que votre audience est ciblée, vous savez à qui vous allez vous adresser, il va falloir lui dire que vous êtes là.

cible du blogueur

Votre audience est ciblée ?

 

Bien.

Maintenant parlons publication.

Ne vous jetez pas la tête la première dans les mêmes erreurs de beaucoup de blogueur. Créez un blog pour vite publier.

Non. Soyez plus malin !

Vous savez à qui vous allez vous adresser alors ciblez-les sur Facebook en faisant une page de votre blog.

création d'une page facebook

 

Prenez le temps de bien soigner votre page. Une fois que c’est fait vous pouvez la mettre en avant pour inciter des gens à aimer votre page, si vous avez de l’argent à mettre. Parlez-en à vos amis, bien que ce ne soit pas tellement conseiller… Vos amis ne sont peut-être pas des personnes que vous auriez ciblées, mais ils vont aimer votre page car, bah ce sont vos amis. En revanche, vous pourriez avoir de belles surprises si parmi les amis de vos amis, est présent une personne avec de la notoriété qui aime votre page. Vous pourriez être propulsé rapidement sans rien avoir eu à débourser !

Sinon, il vaut mieux créer une campagne de publicité, mettre 20€ à 50€ selon votre budget et cibler votre audience.

ciblage d'une audience sur facebook

L’avantage de la campagne Facebook, que j’affectionne tout particulièrement, c’est quelle est puissante. Et pratiquement TOUT LE MONDE utilise Facebook. C’est dingue ! Mais ça représente une audience incroyable !

La page Facebook est une vitrine de votre blog, car à l’heure actuelle personne ne connaît votre blog, hors Facebook vous pouvez toucher du monde rapidement. Vous pourrez vous constituer une audience de personne dite « qualifiée » car ils viendront spontanément aimer votre page et son contenu, donc que vous aurez suffisamment de monde, vous pourrez leur dire que vous avez mis du contenu sur votre blog.

 

Mais attendant mon blog, j’en fais quoi ?

Votre blog est créé mais personne ne le connaît encore, et il est vide … Votre thème lui a été mis en forme grâce aux conseils et tutos de WP-Marmitte.

Mais il n’a encore aucun article de publié ? Normal. Avant de publier, je vous conseille de récolter un trésor qui vous sera extrêmement utile pour votre vie de blogueur.

Et là vous vous demandez bien ce que ça peut être ….

Récupérer les adresses mails de vos futurs lecteurs pour garder le contact avec eux. C’est très important !

Une fois que le trafic commence à arriver, vous allez capturer les adresses mail en incitant les gens à vous donner leur adresse mail.

Landing page pour emailing de mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici un exemple de ma Landing Page, c’est une page de capture d’email qui est sur mon blog. Il faut toujours donner quelque chose à la personne qui va vous donner son email. C’est très important car sinon elle ne vous donnera pas son email parce que vous lui auriez demandé. Vous donnez pas votre numéro à quelqu’un dans la rue parce qu’il vous le demande ?

Là c’est exactement pareil. Vous devrez donc donner quelque chose à vos futurs abonnés, mais une chose qui leur soit utile et qui soit concrète. Car encore une fois, vous vous rappelez qu’une chose essentielle pour votre carrière sur le long terme c’est, votre CRÉDIBILITÉ. Je pense que vous ne seriez pas d’accord de m’envoyer votre adresse mail puis vous recevez un petit texte bidon de 30 mots, vous pourriez penser que je me moque de vous.

Pour tout vous dire, ce Guide que je donne était à l’origine un article complet que je devais publier, mais j’ai préféré le donner gratuitement plutôt que d’essayer de le monétiser.

Donc avant de publier des articles, récoltez les emails avec une Landing Page.

 

Je vous conseille d’utiliser Thrive Lands Pages  si vous souhaitez débourser un peu d’argent pour quelque chose de complet.

Personnellement j’ai acheté ce module qui est très complet et très puissant. Il faut juste maîtriser un peu l’anglais, et moi qui suis une bille en anglais, ça a été épique pour le maîtriser. Et j’en suis encore loin ….

 

Vous avez maintenant quelques centaines d’inscrits voire des milliers ?

 

Vous avez la possibilité de leur dire à tous en même temps : Eh oh, j’ai un nouvel article, venez voir !

C’est un plugin, nommé MailPoet.

Ce puglin va vous permettre de mettre en place un Auto-Répondeur.

Cela va servir à faire un email de masse à toute votre liste d’abonnés.

 

Noté qu’il est préférable de l’utiliser dès le début de votre blog, car MailPoet va vous permettre aussi de faire le mailing. Grâce à lui, vous pourrez récupérer les adresses mails que je vous ai dites plus haut, pour ensuite tout centraliser dans ce plugin, et pour finir, planifier l’envoi de vos Newsletter.

Cool non ?

 

En attendant.

Préparez des articles bien écrits.

Comme le disent les plus grands blogueurs : Publiez moins mais publiez mieux !

 

Vous l’aurez compris, la clé pour être un bon blogueur est :

Apporter une réponse à un internaute avec du contenu de qualité !

 

Mais un problème se pose.

Vous publiez, vous avez des inscrits mais vous ne faites pas beaucoup de visites. Pourquoi ?

Vous n’avez pas toutes les clés pour générer un trafic.

 

Vous devez obtenir des « Backlinks »

Hein, Backlinks ?

Les Backlinks sont des liens pointant vers votre site, blog.

Pour résumer, car je ne ferais pas l’étale de tout ce qui touche aux Backlinks, c’est une personne comme moi par exemple, qui va écrire un texte comme « J’ai découvert le hall-déco de …. » et sur cette phrase, je mettrai un lien pointant vers votre site. En gros, je vous donne un lien qui renvoie sur votre page.

Et ça, pour Google, ça a du poids !

Oui enfin …. Non !

Cela dépend du lien.

 

Si vous avez un backlink d’un site faisant 10 visiteurs par mois, Google ne va pas se dire : Oulaaa lui il a du backlink de qualité, allez HOP rank 1. Il jugera plutôt votre contenu comme « non pertinent » et risque de reléguer votre blog à la 10ème page, là où on pourrait cacher un cadavre car il ne sera jamais trouvé.

 

Il vous faut cibler des blogueurs, youtubeurs de votre thème. Vous devrez en avoir le plus possible.

Ensuite vous allez essayer d’obtenir de lui/elle qu’il/elle mette un lien sur sa page pour vous. En gros, que cette personne vous mentionne sur un de ces articles ou descriptions de vidéos (et oui car Youtube est chez Google maintenant, et Youtube génère un trafic MONSTRUEUX !!!)

Mais vous ne pourrez pas juste envoyer une demande à cette personne du genre : Eh salut copain, tu peux mettre un lien de mon blog sur ton article ?

Je doute que ça passe.

 

Vous devrez donc tisser des liens avec cette personne, vous intéressez à ce qu’elle fasse, commentez ses publications, partagez pourquoi pas. En gros, vous investir dans la réussite d’un autre blogueur pour qu’il puisse vous renvoyer l’appareil. Et beaucoup d’entre eux le feront avec plaisir !

Le problème c’est que beaucoup vont demander de payer pour ça, si vous y allez au culot.

J’en ai faits les frais.

 

Certains sites/blog avec un trafic respectable me demandaient 40-50€ par lien et certains gros blogs m’ont même demandé 250€ pour UN SEUL lien. Comme-ci son blog était LA référence à suivre et qu’il était le Messi du blogging …

Ne tombez pas dans le panneau surtout !

 

Si vous payez, vous n’avez AUCUNE Condition Générale de Ventes qui vous protégeront de sa mauvaise foi ! S’il/elle décide de supprimer le lien le lendemain, vous l’aurez là où je pense. Donc ne gaspillez pas votre argent là-dedans, mais plutôt dans une publicité ciblée comme je vous ai dit plus haut.

Je vous précise toutefois que je n’ai rien déboursé à ces personnes-là.

 

Le trafic est bon, ma liste d’abonnés grossit mais j’ai toujours des personnes qui se désabonnent, pourquoi ? 

Ne vous inquiétez pas, ça arrive.

Vous pourriez très bien sur une journée avoir 50 abonnés en plus, et en perdre 10. J’ai gagné une journée 230 abonnés, mais j’en ai perdu 42. Ça fait partie des risques. Mais ça ne veut en aucun cas dire que votre contenu est bateau. Si c’était le cas, vous auriez plus de personnes qui partent que celles qui arrivent.

Concentrez-vous sur vos abonnés et ceux qui partent, ils reviendront peut-être en tant que simple visiteur occasionnel.

Car vos abonnés sont ce que votre blog a de plus important !

 

Mais comment vivre en étant blogueur ? 

 

Je vous ai dit plus haut qu’un blog n’était en rien rentable. Et c’est vrai.

Enfin non. Vous pouvez très bien accepter des propositions commerciales pour mettre sur un footer, ou un slider (des bandeaux personnalisables selon les thèmes qui sont sur les côtés ou en bas de votre thème) et y placer des publicités de grosses marques. Mais honnêtement, si vous faites ça vous risqueriez d’en chuter profondément dans l’estime de vos abonnés. Ils viennent là pour votre contenu de qualité, et non pour avoir des pop-up de publicités sur le nouveau SUV ou la nouvelle télé AMOLED.

D’accord mais comment faire, me direz-vous ?

 

Proposez à vos abonnés un contenu payant

 

Si vous êtes doué en graphisme et des logiciels de retouche d’images, vous pourriez créer des thèmes personnalisables à vendre à vos abonnés.

Si vous êtes bon orateur, que vous maîtrisez des sujets qui intéressent vos abonnés, proposez-leur des formations pour aller plus loin dans le raisonnement abordé sur vos articles.

 

En réalité, il existe plein de façon différente de générer de l’argent avec son blog, mais cela doit toujours être dans le respect de votre thématique et surtout de vos abonnés.

Et oui, car il ne faudra SURTOUT PAS envoyer des emails aux abonnés qui ne sont pas intéressés par des formations ou des thèmes payants s’ils vous l’ont dit. Pour le savoir, rien de plus simple. Vous devez simplement faire un email via MailPoet en leur demandant tout simplement ceux qui seraient intéressés par vos produits, puis ensuite vous sélectionnerez tous ceux qui ont dit ‘oui’ dans une liste, puis tous ceux qui ont dit ‘non’ dans une autre sur Excel par exemple. Ceux qui ont dit ‘oui’, vous pourrez leur envoyer un email pour les prévenir que vos produits sont disponibles.

Cette façon de faire vous évitera de perdre inutilement des abonnés et vous serez toujours dans le ciblage d’une audience qui est intéressée par ce que vous proposez.

 

Les mois passent et l’inspiration est en baisse

 

Ce sont, hélas, des choses qui arrivent.

Comme tous écrivains, il arrive un moment où vos idées sont en baisse. Et toutes les idées que vous pourriez avoir n’en font pas nécessaire un article qui cartonnera.

Pour pallier à ça, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  1. Demandez à vos lecteurs les sujets qui pourraient les intéressés. Cela permet de garder un lien avec vos abonnés et ils se feront un plaisir d’aller lire l’article que vous aurez traité en suivant leurs conseils.
  2. Proposer des articles invités. Si vous avez des blogueurs parmi vos contacts, demandez-leur s’ils sont intéressés pour faire un article invité. Ça vous donnera le trafic du blogueur et ça apportera de la fraîcheur à vos articles. N’hésitez pas à faire un article invité avec un blogueur débutant qui n’a pas encore d’audience, ça lui rendra grandement service, croyez-moi.
  3. Lire des livres. Chez beaucoup de personnes, le fait de lire des livres qui restent dans votre thème pourrait vous donner des idées d’articles.
  4. Sortir. Changer d’air, allez au cinéma ou simplement marcher peut vous aider à trouver l’inspiration.
  5. Parler à votre entourage. Avoir d’autre discussion peut vous donner une idée d’article intéressant à traiter. Ça arrive souvent lorsque vous parlez de tout autre chose et qu’à ce moment-là, vous vous dites : Tiens, je viens d’avoir une idée. Ça pourrait vous arriver.

Ensuite, préparez l’article en faisant tout le travail de fond qui s’impose. Image, Lien, Chiffres, Témoignages etc

Puis mettez-le en forme. Mais avant de publier, demandez à votre entourage ou à un blogueur que vous connaissez de donner un avis sincère.

 

Maintenant que vous avez pas mal de clés pour devenir blogueur, il ne vous reste plus qu’à devenir blogueur amateur.


Vous voulez devenir un blogueur pro ?


2 thoughts on “Devenir blogueur en 10 leçons et devenir riche en 15 jours ! Vous n’y croyez pas ? Moi non plus…!

Laisser un commentaire