Devenir Formateur Indépendant ? Je vous explique tout !

Vous souhaitez devenir un Formateur et être indépendant ?

Votre savoir vous brûle les lèvres ? Vous aimez le contact, et savez parler en public ? Vous avez la passion de votre métier ? Et surtout, vous voulez mieux gagner votre vie ?

 

Alors vous êtes au bon endroit !

 

À savoir que le métier de formateur ne se prend pas à la légère ! Vous devez maîtriser votre sujet pour être capable de le transmettre à vos participants. Si c’est ok pour vous, vous pourriez gagner minimum 300€/jour jusqu’à environ 900€/jour dans certaines formations.

 

J’ai une question pour vous.

Pourquoi voulez-vous devenir Formateur ?

Posez-vous la question, gardez-la en tête et nous y reviendrons après.

 

Je vais vous expliquer la marche à suivre (qui est fastidieuse quand on sait pas) pour vous déclarer en tant que Formateur, ainsi que quelques conseils pour bien démarrer.

 

Première chose, quel est le rôle d’un formateur ? Dans quel cadre peut-il intervenir ? Quelles sont ses missions ?

Le Formateur Indépendant a pour mission de transmettre un savoir, que l’on juge acquis. On ne peut pas enseigner des choses que l’on ignore, cela va de soit …!

Souvent en matière de formations, nous parlons d’objectifs. Ces objectifs représentent le but à atteindre pour vos stagiaires.

Une fois l’objectif appris, nous parlerons donc d’acquis. 

Un exemple concret pour clarifier les choses.

 

Je veux apprendre à mes stagiaires à coudre de la façon X.

Le but étant que 100% des stagiaires savent coudre de la façon X, et pour cela, je dois leur montrer le geste, le détailler et l’expliquer si besoin. Une fois qu’ils ont vu le geste, ils vont le pratiquer 1 par 1 pour valider les acquis.

 

Je vous conseille d’utiliser les méthodes suivantes :

  • Déroulé à Vitesse Réel. Vous allez exécuter le geste sans le commenter, pour que vos stagiaires le voit.
  • Déroulé Commenté Justifié. Vous reprenez le geste que vous venez de faire, mais cette fois vous allez commenter chacun des mouvements.
  • Apprentissage du Geste. Maintenant que le geste a été expliqué, vous pourrez l’enseigner à vos stagiaires.

Votre stagiaire sera capable de reproduire le geste que vous lui avez montré car il aura été expliqué et compris.

Et c’est votre rôle que tous vos stagiaires repartent avec des acquis.

 

Votre thématique devra donc être vivante, attrayante et, de faire en sorte, que votre audience « boive » vos paroles sans douter de vous. Il faudra donc maîtriser parfaitement ce que vous avancez sans jamais douter de vous !

 

Pour ma part, je suis formateur depuis plusieurs années. J’anime principalement des sessions sur la Sécurité au Travail et c’est parfois très compliqué de capter l’attention de tous, surtout quand la personne a été forcé de venir.

En ce qui me concerne, je suis « indépendant ». Cela signifie que je suis à mon compte et que je possède ma propre structure, mon propre Organisme de Formations. J’ai du glaner des informations ici et là car la DIRECCTE ne donne pas beaucoup d’informations, ou pas toujours très clair…

 

Pour devenir formateur

Il vous suffirait d’en effectuer la demande au-près de la DIRECCTE (Direction Régionale de la Consommation, de la Concurrence, du Travail et de l’Emploi).

Mais très honnêtement, c’est mal expliqué et fastidieux … Je vais vous résumer ce qu’il faut, ça vous évitera de perdre inutilement du temps qui est précieux !

 

Votre demande devra être constituée de certaines pièces obligatoires.

 

1- Il vous faudra la preuve que vous vendez des prestations ou un contrat fera l’affaire (si vous souhaitez devenir formateur pour votre entreprise).

Nb: Je vous conseil de trouver un client sympa à qui vous pouvez faire un devis daté/signé qui n’est pas dans un besoin urgent car, une fois votre dépôt fait, vous pourriez attendre 1 mois comme 3 mois avant d’avoir une réponse de la DIRECCTE.

2- Vous devrez également remplir le PDF fournie par la DIRECCTE pour renseigner votre identité, votre SIRET etc. Cela précisera votre statut en tant que formateur. Si, plusieurs personnes travailleront en tant que formateur, vous devrez joindre leur CV en même temps. Inutile de mettre les Lettres de Motivations, vous n’allez pas postuler chez eux.

Nb: Prenez le temps de bien remplir ce formulaire, si vous avez des questions vous pouvez me contacter au besoin, sinon essayez d’appeler la DIRECCTE. Pour ma part, j’ai du me débrouiller seul il ne décrochait jamais leur téléphone…

3- Vous devrez en plus prouver que vous n’êtes pas suivi par la justice pour des faits antérieurs en fournissant votre extrait de casier judiciaire.

4- Pour finir, il vous faudra faire un programme de votre action pédagogique.

 

Je mexplique.

 

Vous voudriez former des personnes sur l’hypnose, par exemple.

Pour ce faire, vous allez expliquer aux participants comment va se dérouler la formation et quels sont les thèmes et les points abordés ?

Eh bien là c’est pareil.

Vous allez devoir faire un programme détaillant tout ce que vous allez voir pendant votre session, ainsi que le matériel que vous allez utiliser et les horaires.

Je vous conseil de faire ça sous excel sous forme de tableau.

Tableau formateur

 

 

Une fois que votre demande est faite, tout est bien rempli, vous n’avez plus qu’à attendre…

Quelques semaines plus tard, vous allez recevoir votre Numéro de Déclaration d’Activité. (il faut compter entre 4 et 12 semaines pour avoir la réponse)

 

Le sésame tant attendu !

Dès que vous l’aurez, vous devrez commencer à enregistrer toutes vos prestations sur une feuille excel pour préciser la formation effectuée, les dates, les heures de session, le nombre de personne formé ainsi que le prix.

Cela vous sera utile pour le Bilan Pédagogique et Financier.

cerfa_10443-14

 

Le Bilan Pédagogique et Financier doit obligatoirement être envoyé avant la fin mai de chaque année ! C’est pour ça qu’il faut être organisé, et donc faire la feuille excel mentionnée plus haut.

Petite précision : Si vous vous enregistrez en août, vous envoyez tous les papiers pour obtenir une réponse en octobre, vous remplirez votre bilan de octobre à décembre. (Le bilan comprend l’exercice comptable de l’année, si vous faites de décembre à décembre, vous prendrez donc la date d’obtention de votre numéro de déclaration d’activité car, en théorie, vous n’avez pas le « droit » de dispenser des formations tant que vous n’êtes pas enregistré.

 

Maintenant nous allons différencier les types de formateur.

 

Le formateur salarié.

Vous êtes embauché par un centre de formation, par exemple. Mais très sincèrement, depuis les quelques années où je travaille avec des gros centres, ils ne proposent que très rarement des postes car c’est un secteur concurrentiel.

 

Le formateur vacataire occasionnel.

Vous êtes à un statut ressemblant à celui du salarié. Vous travaillez maximum 30 jours par an et par organisme en année civil au titre de la formation professionnelle continue. Théoriquement, vous n’avez pas l’obligation de vous déclarer comme Formateur Indépendant, étant donné que c’est « occasionnel ».

Je vous recommande en revanche d’élargir votre cercle de compétence, et de ne pas vous limiter qu’à ce titre. 30 jours, ça peut aller très vite si vous travaillez dans un secteur très actif..

En ce qui concerne sa rémunération, vous recevrez une fiche de paie à la fin de votre prestation nette de toutes charges étant donné que vous êtes « salarié ». Ca ressemble à un CDD d’une journée mais X30.

 

Le formateur Indépendant.

C’est le statut le plus enregistré par les services d’immatriculation car le formateur est libre. Vous disposez de votre structure type Auto-Entreprise (si vous n’avez pas encore créé votre structure, je vous invite à consulter notre guide à ce sujet)

La contrainte est que vous devrez trouver votre propre client, que l’on dit généralement « client direct » car vous ne perdrez alors aucune marge. Vous empocherez donc l’intégralité de ce que vous vendez ! (hors charges éventuelles et cotisations à prendre en compte)

Mais vous pourriez également postuler chez des centres de formations qui vous appellerons pour vous missionner en fonction de leur besoin. C’est ce que nous faisons en fonction de notre volume, et pour être honnête, je préfère avoir un indépendant face à moi car il a SA structure et je lui paie ce que je lui dois puis c’est tout.

 

Si vous optez pour la sous traitance

Vous voulez donc vous faire missionner par un centre de formations, je vous conseil vivement de ne pas sous-évaluer vos prestations !

Par exemple, nous parlions de l’hypnose tout à l’heure, si une formation Hypnose de 3 heures vaut 60€/personnes X10 personnes, cela fait donc 600€ (si vous vendez en direct). Le centre de formation qui vous appellera ne vendra pas cette prestation à 600€ mais plutôt vers 800€ 900€, donc vous, vous devez annoncer quelque chose comme 250-300€.

Beaucoup de centre vont jouer sur le fait que vous n’avez pas d’expérience, et vouloir ainsi vous sous-payer, ne vous laissez surtout pas faire !

Dans mon cas, quand je vend une session de Sauveteur Secouriste du Travail en initial (sur 2 jours), je paie minimum 300€ la journée, voire 400 ! J’estime que le formateur est compétent, sérieux et qu’il a son matériel ainsi que les charges derrières. Je ne conçois pas le payer à seulement 150€ comme certains feraient !

C’est purement indécent !

 

Faites jouer la concurrence

Si vous vous adressez à de gros centres qui ont des besoins urgent. N’hésitez pas à leur dire que vous prenez 300€, même si les autres prennent que 200€. Cela vous placera forcément au dessus niveau prix, mais ça montrera aussi que vous êtes sérieux et que vous connaissez la valeur de votre travail et de votre matériel et, qu’en aucun cas, vous n’acceptez de rentrer dans leur jeu qui serait de faire de l’argent facile sur votre dos et que vous n’allez pas en plus baisser votre pantalon…!

 

Le monde de la formation est un monde impitoyable, où certains sont des requins et même de très vieux requins mais affirmez-vous, maîtrisez votre sujet, vous allez vous faire remarquer par des clients intéressant qui n’hésiterons pas à développer votre réseau. N’essayez pas de démarcher les clients chez qui on vous envoi lorsqu’un centre vous missionne, ça donne mauvais genre.

 

Expérience personnelle

J’ai eu ce cas où un formateur que j’ai missionné a essayé de soudoyer mon client. Le problème c’est que c’est MON client, du coups il m’a appelé après la session. J’ai clairement dit au formateur qu’il n’avait plus aucunes raisons de m’appeler. Je ne le missionnerais plus jamais, et que son nom allait tourner car c’est purement scandaleux ! Ces pratiques sont tout simplement à éviter car vous risqueriez de vous griller très rapidement à vouloir être trop gourmand.

 

Quels sont les débauchés ?

 

Vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous.

 

Trouver vos clients. Vous pouvez démarcher directement vos clients

 

Travailler pour des plateformes en ligne. Aujourd’hui, la formation en ligne représente plus de 100 milliards d’€ donc il y a un vrai marché à prendre.

 

Travailler en sous-traitance. Vous devrez postuler dans des organismes de formations, mais comme je vous l’ai dit plus haut, ne bradez pas vos prix ! Non seulement vous pourriez renvoyer une mauvaise image de vous mais en plus de ça, vous allez perdre de l’argent !

 

 

Pensez à actualiser vos connaissances, les savoirs évoluent sans cesse et votre contenu ne peut pas dater de plusieurs années !

Laisser un commentaire