Comment faire pour trouver des clients ? Liste des 14 conseils simplissimes à appliquer !

La question de son premier client se pose quand on est en Micro-Entreprise et qu’on débute.

 

« Comment rechercher mon premier client ? » Cette question, je me la suis posée, et peut-être vous aussi.

 

C’est un véritable casse tête pour trouver et réaliser sa première vente, car on est motivé, dans le feu de l’action mais on ne sait pas forcément où donner de la tête … Et inutile de perdre votre temps et de l’énergie pour des techniques qui ne sont pas rentable ! Votre temps, c’est votre argent alors ne le gaspillez pas.

 

 

Les conseils que je vous donne sont concrets. J’ai pu les essayer au fil des années, et ils marchent réellement, il faut simplement s’en donner les moyens !

 

Obtenir son premier client est parfois la chose la plus compliquée à faire.

Il faut sortir de sa zone de confort et aller de l’avant et parfois provoquer votre chance !

Je ne vous parle pas de crier sur les toits que vous vendez des chichis pas cher et frais du jour. Non.

Je vous parle là de vrais clients que vous allez garder des années si vous faites ce qu’il faut.

Il existe pleins de méthodes plus ou moins efficaces mais certains vont vous demander de payer pour avoir ces conseils. J’estime que ça devrait être gratuit !

Ce n’est pas moi qui vous trouve les clients mais vous. Ce n’est pas moi qui vais faire en sorte que vos clients vous rappel, mais vous.

Ça doit donc être un service gratuit ! C’est à vous ensuite de les appliquer à votre sauce.

 

Ceux qui vous disent qu’en 1 mois vous aurez 10.000€ sont des voleurs ! Principalement parce que personne ne vous connaît encore, personne ne vous fait encore confiance donc je vois mal un client vous donner 10.000€ par pure générosité …

Votre réussite dépend de votre secteur, mais avant tout de vous !

 

C’est VOUS qui avez les cartes en main et tout pour réussir, alors vous n’avez aucune excuse pour ne pas réagir et ne pas appliquer les conseils qui suivent.

Désolé pour ce petit coup de geul, mais j’en ai marre de voir des gens se plaindre de ne pas réussir à faire un chiffre d’affaires correct alors qu’ils sont plantés chez eux à attendre que l’herbe pousse. Votre réussite ne dépendra que de l’investissement que vous mettrez, rien d’autre ! 


 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez votre E-Book :

35 Conseils GRATUIT pour trouver et garder mes clients !

 


Vous allez avoir 14 conseils qui ont été testé dans des TPE/PME voire même de très grosses sociétés avec des capitaux sociaux frôlant l’obscénité.

 

1- Vous montrez !

Vous devez être présent, mettre en avant ce que vous faites.

Participez à des soirées dans votre thématique. Allez à des salons, des forums etc.

Préparez un petit texte accrocheur parlant de votre activité, de votre parcours pourquoi pas. Ne faites pas un monologue de 15 minutes mais quelques lignes qui vous définissent sincèrement.

Si vous faites de la vente, que vous avez une cible définie, les femmes par exemple, adressez-vous directement à elles ! Cela vous évitera de perdre du temps inutilement.

Personne ne vous connaît encore, et ça va changer rapidement si vous appliquer les conseils qui suivent !

 

2- Imprimez des cartes de visite

Allez sur Vistaprint qui propose des prix intéressants et surtout, soignez bien votre présentation.

Cette carte de visite sera à donner à chaque cadre, chefs d’entreprises, hôtesses d’accueil que vous croiserez.

Vous devrez mentionner quelques informations indispensables comme votre numéro pour vous joindre, votre adresse e-mail, votre nom, prénom, votre siret, votre logo si vous en avez un et, dans certains cas, votre adresse postale.

 

3- Créez des supports papiers (flyers …)

Encore une fois, le support que vous allez déposer sera votre présentation rapide.

Le message doit donc être clair et concis et agréable à regarder.

 

Une fois que vous avez des cordes à votre arc, vous pouvez commencer la prospection. La bonne vieille technique du porte-à-porte ?

Vous accueillez toujours chaleureusement la personne qui vient vous vendre des panneaux solaires hors de prix, des vérandas etc ? Vous n’avez pas la sensation qu’ils s’imposent un peu ? On leur demande de ne jamais lâcher le morceau et de repartir avec des contrats signés, des numéros de téléphone etc etc.

Mais très honnêtement, c’est une technique fastidieuse, fatigante et qui ne porte pas beaucoup ses fruits …

En revanche, vous pourriez déposer des Flyers dans les boîtes aux lettres, car tout le monde en a une, même les entreprises. Bon d’accord, parfois celles des entreprises sont cachées à l’intérieur derrière un portail fermé, mais pour eux tant pis.

Fixez-vous un objectif de Flyers

 

Dans mon cas, quand je faisais de la prospection avec flyers, je repérais une zone industrielle dans un rayon de 20 km autour de mon domicile, j’essayais de savoir environ combien d’entreprises étaient présentes puis je me donnais comme objectif de faire au moins 75% de flyers distribués dans les boîtes aux lettres.

C’est un objectif ambitieux, certes, mais sans procrastiner, on y arrive !

 

Selon votre domaine d’activité, vous avez établi un public « cible ». C’est la clientèle à qui vous voulez vous adresser en priorité, et celle-ci ne s’aborde pas de la même manière ! Le PDG d’une multi-nationale percevra mal que vous veniez lui faire la bise, ou un « check » de la main. Non ! Vous devez parler son langage.

Comment aborder mon premier client ?

 

4- Votre discours doit être préparé à l’avance.

Prévoyez toujours qu’on vienne vous titiller sur la petite question qui fâche, alors ne perdez pas vos moyens car ils sont là pour vous déstabiliser.

Certains chefs-d’entreprises voudront en savoir plus sur vous. Vous devrez donc leur expliquer votre parcours (expérience professionnelle) et en quoi vous lui êtes indispensable. Si vous avez obtenu un rendez-vous, c’est qu’une étape est franchie !

Le patron aura décidé de vous accorder de son temps, et ça c’est géniale ! Vous avez donc  » l’avantage  » car il s’intéresse à votre activité. C’est à vous de la rendre intéressante en expliquant ce que vous faites.

 

5- Maîtrisez votre sujet.

Vous le maîtrisez sur le bout des doigts d’un point de vue technique, mais le maîtrisez-vous d’un point de vue juridique ? On viendra toujours vous demander si c’est « obligatoire », « conseiller ». Cette question est très fréquemment posée puisque beaucoup d’entreprises ne veulent pas investir dans la formation.

Vous devrez donc avoir tous les articles de loi du code du travail, pénal, fonctionnaires …. en fonction de votre domaine pour contrer les éventuelles « questions qui titillent ».

Personnellement, j’ai mon porte-document de mon entreprise avec une petite feuille mentionnant les articles de loi pour telle et telle formation. Avec une petite mise en page pour que ce soit plus « digeste » et savoir amener la chose. Mais ça évite beaucoup de blanc dans la discussion, car si vous ne savez pas répondre, votre interlocuteur se dira que vous ne maîtrisez pas votre sujet oral, donc votre formation également. Et ça serait dommage de perdre un client pour si peu…

 

6- Maîtrisez votre apparence.

Un peu comme le premier rendez-vous amoureux, ou la première rencontre avec les parents de sa compagne ou compagnon, on ne se présente pas débrailler, ça donne mauvais genre.

  • Si vous êtes un homme, optez pour une chemise blanche, pantalon noir, ceinture, chaussure noir ou marron, les grands classiques quoi ! Mais il faut penser à être rasé, ou barbe bien taillée, cheveux propres et n’oubliez pas les dents !

 

  • Si vous êtes une femme, le classique tailleur noir avec chemise blanche, jupe noir pas trop longue, mais pas trop courte (car la longueur envoie des signaux parfois contradictoire) cheveux attachés et pour vous, pas besoin de vous raser ou de tailler votre barbe.

Le rendez-vous avec un chef d’entreprise, c’est un peu comme visiter une maison. Tout se joue dans les 90 premières secondes. Et dans votre cas, ça sera plutôt les 3 à 4 premières secondes, donc ne vous loupez pas !

 

7- Maîtrisez votre oral.

80% d’un entretien se fait à l’oral. Vous pourriez présenter des documents, PowerPoints ou une rétrospective de votre activité, mais l’essentiel se fera à l’oral.

Vous devrez donc essayez de garder votre calme, un peu comme à l’examen du permis de conduire, ne pas trembler et regarder votre interlocuteur sans le fixer longuement non plus. (ça peut faire peur quand on vous fixe du regard sans vous lâcher)

Évitez de bafouer autant que possible. Prenez une bonne respiration avant de vous lancer et parlez avec passion ! Votre interlocuteur va sentir votre présence, si vous lui montrez que le sujet est une « extension » de vous, il vous fera confiance et vous écoutera jusqu’au bout. Ce sera gagné pour vous et vous aurez votre premier client !

 

8- Maîtrisez votre présence.

Lors d’un entretien, ou lors d’une cérémonie, on doit se tenir droit.

Les premières secondes sont déterminantes car vous passez en réalité un entretien d’embauche ! Votre interlocuteur veut savoir s’il peut vous donner une pars de son budget pour financer ce que vous allez lui proposer, et il ne le fera pas si vous êtes débraillé et que votre posture n’est pas droite.

 

Une fois que tous les points sont acquis, il va falloir les mettre en pratique.

Pour cela, ne perdez pas votre temps et votre énergie à faire du porte à porte sans fin.

Analysez le marché actuel, votre environnement dans un rayon de 10 puis 20 km en listant toutes les entreprises, et si possible un nom (gérant, secrétaire etc. car cela vous donnera une introduction, j’y reviendrais après). À vous de déterminer votre cible, et sa taille.

 

Une fois que votre liste est faite, vos adresses notées, vous avez plusieurs options qui s’offrent à vous.

 

  • Vous pouvez déposer un prospectus dans la boîte aux lettres (le taux de conversion, donc de réponse n’est pas exceptionnel, mais pas nul non plus… Disons qu’il ne faut pas miser uniquement là-dessus)

 

  • Vous pouvez également essayez d’appeler l’entreprise, de demander un rendez-vous en donnant le nom de l’interlocuteur à rencontrer.

Vous pourriez dire par exemple :

Bonjour,

Je m’appelle ….. J’ai entendu beaucoup de bien de votre entreprise, et j’aimerai vous proposer …… Pourrais-je obtenir un rendez-vous avec Mr/Mme …..(nom du responsable à rencontrer).

En vous souhaitant une bonne journée.

Merci à vous.

Votre message doit toujours être cordiale, pas trop pompeux à utiliser trop de superlatifs, mais clair ! Vous devrez bien préciser ce que vous faites et surtout que vous voulez un rendez-vous (pensez à demander les coordonnées du responsable à rencontrer)

 

Comment obtenir mon premier client en payant une publicité ?

9- Annonces payantes (via Adwords)

En définissant votre budget, vous pourriez obtenir une très bonne audience. Mais sincèrement, si la concurrence met par exemple 800€/mois en budget pub, et que vous n’avez pas ces moyens-là, ne mettez pas 100€ ce sera inutile. Il faudra au minimum égaliser voire augmenter le budget de vos concurrents.

création camgapgne adwords pour premier client

10- Facebook

La publicité via Facebook est un très bon moyen d’obtenir une audience ciblée, donc de qualité !

Comment faire ?

Campagne premier client facebook

 

Le CIBLAGE est la clef ! Plus votre publicité sera ciblée, plus elle impactera un public concerné et donc de qualité !

Vous travaillez dans le bois, vous n’avez pas envie de recevoir une publicité vous parlant des mérites de ce nouvel anti-tâches ultra puissant, non !

De plus, si vous ratissez large,

  1. vous allez gaspiller votre argent en payant des clics pour des gens qui ne sont pas intéressés
  2. vous allez perdre votre temps à ne pas cibler les personnes qui vous attendent
  3. vous risqueriez de passer pour une personne qui n’est pas compétente et qui ne sait pas ce qu’elle fait à rabattre tout le monde.

Il vaut mieux avoir 1.000 personnes qualifiées qui pourront vous acheter ce que vous faites à hauteur de 1/100 et garder les 99 autres pour plus tard, que d’avoir 15.000 personnes et peut-être 1 voire 2 ventes. Si vous optez pour la deuxième option, vous allez dépenser énormément d’argent pour obtenir vos 15.000 personnes mais seulement 1 à 2 ventes ne couvriront pas vos frais publicitaires.

Pour ce faire, vous devez bien cerner votre audience, donc votre premier client, et savoir comment vous allez vous adresser à lui.

Une fois que c’est fait, vous listez les centres d’intérêt, et l’outil de suggestions de facebook est pas mal ! Ensuite, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action !

 

Cette technique, Landily l’a appliquée et elle développe ainsi son audience de jour en jour.

 

11- L’une des méthodes les plus simples

Pour vous faire connaître sans avoir à se tracasser et engranger des kilomètres est, votre site internet. Soignez bien son aspect, car il est le reflet de votre entreprise.

Mettez le en avant autant que possible sans être trop intrusif (évitez les fenêtres pop-up, pour un site pro ce n’est pas bien vue).

Par le biais de vos cartes de visite par exemple, vous pourriez mettre en avant votre site.

Je vous conseille de passer par OVH pour héberger votre site et WordPress pour la mise en page. C’est simple et rapide.

Pas besoin d’être un pro du web pour créer son site !

 

12- Une technique plutôt efficace, mais qui s’adressera principalement aux particuliers

Ce sont les banderoles autocollantes que vous pourriez coller à votre voiture. Ce n’est pas très esthétique si c’est votre véhicule principal, mais ça permet une diffusion efficace et sans effort de votre entreprise.

 

13. Les médias

Les médias sont une très bonne source de trafic pour acquérir de la notoriété.

Ils amènent une crédibilité à votre message et ça fera toute la différence.

Le problème ? Son prix.

Consultez plusieurs agences de pub qui pourront vous proposer des solutions de publicités (télé, radio etc)

Mais ça représente un sacré budget…

 

14. Le grand classique

La bonne technique vieille comme le monde, le bouche-à-oreille.

C’est ça qui vous propulsera mais il faut déjà avoir votre premier client.

Cette technique est longue à mettre en place mais elle prouve votre notoriété !

Quand vous pensez acheter un lave linge sur du e-commerce, vous pensez de suite à Amazon ou Cdiscount. Ce n’est pas anodin ! Ils mettent des centaines de milliers voire des millions en pub chaque année pour inonder la toile.

 

Pour ma part, le bouche-à-oreilles représente environ 60% de mon chiffre d’affaires, et chaque semaine j’ai de nouveaux prospects qui m’appellent pour que je leur propose des formations.

Mais cela a mis au moins 2 ans à se mettre en place car il faut absolument assurer chacune des prestations.

 

Les résultats ?

Un ami entrepreneur dans les espaces verts a testé ces méthodes après plusieurs mois en sous traitance.

Il a obtenu environ 1 mois après des appels de clients (particuliers) et 3 mairies qui lui ont proposé un contrat à l’année !!!

  • De 6000€/an je suis passé à 22.000€/an en faisant un peu de publicité, 1 à 2 heures par semaine en suivant quelques conseils de Benoît. Yannick P. (95)

 

  • J’ai commencé en 2014 mon activité dans le bâtiment. Je faisais un chiffre d’affaires de 12.000€/trimestre mais avec 2 personnes à payer. Après avoir rencontré Benoît sur un forum d’entrepreneurs, nous avons discuté et il m’a conseillé de faire des flyers plus ciblés. 2 mois après, je faisais 10.000€ dans le mois suivant, puis 16.000€ le mois d’après. Il m’a vraiment bien conseillé et a bien compris ce que je voulais mais je ne savais pas par où commencer. Merci Benoît ! François S. (78)

Le tout est de cibler votre audience, de rester focalisé là-dessus, et de ne rien lâcher ! Vos concurrents sont là, et vous voulez aussi une part mais vous, on vous connaît pas encore.

 

Dernier conseil, prenez rendez-vous avec le maire des villages autour de vous. Les maires ont énormément de contact, que ce soit d’autre maire, une communauté de communes, un carnet d’adresses bien garnies et il n’hésitera pas à vous aider. Soyez toujours courtois, aimable et tout devrait bien se passer.

 

Je vous précise tout de même que je n’ai pas détaillé toute une liste de techniques pour convertir, car beaucoup sont soit inutiles, soit demandant des moyens plus ou moins important.

Votre but n’est pas de faire un crédit à la banque pour commencer à prospecter, mais bel et bien d’obtenir votre premier client, et de maîtriser votre budget.

 







Abonnez-vous à notre newsletter et recevez votre E-Book :

35 Conseils GRATUIT pour trouver et garder mes clients !








Laisser un commentaire